Aventures et voyages au pays de la Romane

32,00  TVA comprise

Pour ceux qui ont assisté à la séance d’hommage et la soirée qui suivit cette séance, toutes deux organisées à l’occasion de l’éméritat du Professeur Pierre Massart (novembre 1999), furent des moments de sincère émotion et de grande convivialité qui saluaient une longue carrière de chercheur et d’enseignant.

En stock

UGS : TILROMANLIV Catégories : , Étiquettes : ,

Description

publié sous la direction de Jacques Carion, Georges Jacques et Jean-Louis Tilleuil

Pour ceux qui ont assisté à la séance d’hommage et la soirée qui suivit cette séance, toutes deux organisées à l’occasion de l’éméritat du Professeur Pierre Massart (novembre 1999), furent des moments de sincère émotion et de grande convivialité qui saluaient une longue carrière de chercheur et d’enseignant.
Pierre Massart n’a pas attendu d’avoir 65 ans pour goûter à ce qu’il appelle ces “temps privilégiés de la lecture non-fonctionnelle”. Désireux de profiter de ces temps-là pour nous rappeler à son bon souvenir et des circonstances qui programmaient ce soixante-cinquième anniversaire en ce début de troisième millénaire, nous avons souhaité lui offrir ce livre d’hommage auquel nous avons invité ses amis romanistes, littéraires, linguistes, didacticiels et autres à participer.
L’exercice, toujours difficile, qui consiste à sélectionner un thème à la fois inspiré par la carrière et la personnalité auxquelles on rend hommage, et susceptible de convenir à l’ensemble d’une communauté de scientifiques et d’amis, nous a conduits à retenir un double thème, qui figure comme titre de l’ouvrage en question : Aventures et voyages au pays de la Romane.
La notion d’aventure renvoie, de manière prioritaire, à ce champ de production paralittéraire (roman populaire, B.D., littérature enfantine et juvénile…) auquel Pierre Massart a consacré une bonne partie de ses recherches et de ses enseignements. Mais l’aventure, par définition, ne connaît pas les frontières. Pas plus celles qui, symboliquement, séparent les types de productions (littéraire/paralittéraire), que celles qui distinguent les disciplines (littérature, linguistique, didactique).
Davantage que l’aventure dont il est pourtant proche, le voyage nous incite à la pratique, aujourd’hui vivement conseillée, de la tranversalité. Pierre Massart traverse très tôt le pays de la Romane puisque, après avoir séjourné dans les régions très légitimées de la critique littéraire (il consacre son mémoire de licence à une étude de la méthode critique de Benjamin Crémieux et sa thèse de doctorat à une lecture très “textuelle” des écrits romanesques de Louis Codet), il se risque dans l’exploration sociologique des espaces alors peu fréquentée des à-côtés du texte (conditions de production, de diffusion et de consommation des textes) et, corollairement, ceux du littéraire évoqués précédemment. Le développement de la sociocritique ou sociologie du texte assuré par Pierre Massart au sein du département des études romanes de l’U.C.L. nous rappelle aussi que la formule préférée du voyageur fut celle de l’aller-retour du texte au hors-texte, plutôt que celle de l’aller simple. Pour l’anecdote, on notera que ce parcours de chercheur et d’enseignant, impliquant l'”aventure” et le “déplacement”, est annoncé de manière prémonitoire dans les derniers mots qui introduisent sa thèse doctorale…

356 pages
Editions E.M.E. 2002
ISBN 2-930342-13-7
Prix : 32 €
15,8 x 23,6 cm
554 g

Informations complémentaires

Poids 0.554 kg
Dimensions 15.8 × 23.6 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Aventures et voyages au pays de la Romane”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.