Sélectionné :

Étude du Cahier bleu d'André Juillard (Éric Lavanchy)

22,00  TVA comprise

Étude du Cahier bleu d’André Juillard (Éric Lavanchy)

22,00  TVA comprise

Une approche narratologique de la bande dessinée. Éric Lavanchy ne se contente pas de développer une théorie sur la narration en bande dessinée. […]

En stock

UGS : TILCAHIERLIV Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

Une approche narratologique de la bande dessinée

Éric Lavanchy ne se contente pas de développer une théorie sur la narration en bande dessinée. Outre le soin remarquable qu’il apporte à l’illustration de cette partie théorique, par des références de circonstance à la production hergéenne qui fait figure de “degré zéro” du langage B. D., il y a le souci de vérifier le potentiel d’originalité narratrice de la bande dessinée contemporaine.
Pour ce faire, le critique a choisi un auteur que l’on a l’habitude de situer parmi les héritiers de la “ligne claire”, André Juillard, et que l’actualité B. D. a remis à l’honneur lors de prépublication du “Long voyage de Léna” (dans “Bo Doï”, de juin à septembre 2006).
Mais c’est à une production plus ancienne… revenue un peu au devant de la scène en automne 2005, que s’est intéressé Lavanchy : “Le cahier bleu”, scénarisé et dessiné par André Juillard (chez Casterman, en 1994). Le moins que l’on puisse écrire, c’est que le choix est heureux.
Pour qui veut étudier les procédés de focalisation liés aux deux niveaux narratifs complémentaires de la bande dessinée (monstratif et scriptural), “Le cahier bleu”, comme l’annonce métonymiquement le titre de l’album, propose un enchâssement de récit er de narration dont les effets s’avèrent décisifs tant pour les personnages que pour le spectateur/lecteur de leurs aventures.

162 pages
Editions academia-l’harmattan
D/2007/4910/02
ISBN 978-2-87209-862-0
Prix : 22€
16 x 24 cm
290 g

Informations complémentaires

Poids 0.290 kg
Dimensions 16 × 24 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Étude du Cahier bleu d’André Juillard (Éric Lavanchy)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fermer le menu
×