Sans y toucher (Colette Nys-Mazure)

8,00  TVA comprise

J’aime la nouvelle car c’est une déclaration d’amour sans ambages. J’aime son incision dans le tissu du temps, sa force sans débordement, sa tenue inoubliable. […]

Plus que 1 en stock

UGS : NYSSANSYLIV Catégories : , , , Étiquettes : ,

Description

Dernier exemplaire de l’édition 2004 – occasion – Nouvelles.

La Renaissance du Livre, 2004. A été réédité chez Labor, 2005 et Luc Pire en 2008.

“J’aime la nouvelle car c’est une déclaration d’amour sans ambages. J’aime son incision dans le tissu du temps, sa force sans débordement, sa tenue inoubliable. Qu’elle crée un moment de rêve ou d’interrogation, qu’elle surprenne ou creuse des abîmes, elle nous abandonne avant que nous ayons pris conscience à quel point nous avons été touchés, atteints.
J’aime dire à demi-mots, suggérer plutôt que décrire ou expliquer. Je souhaite que le lecteur perçoive derrière le premier plan visible d’autres plans esquissés ; qu’un geste, un mot en dise plus qu’une phrase. Dans les blancs vibre la vie secrète.

Les moyens d’expression peuvent varier : monologue intérieur, dialogue, scène obsédante ou réminiscence d’enfance. Le ton est retenu mais la cruauté de la vie s’y déchiffre en filigrane. Se fait-on mieux entendre en hurlant ou en murmurant à l’oreille intime ?

Mes thèmes sont récurrents : l’enfance mise en question ; l’amour à l’épreuve de la durée ; l’art comme détonateur, notamment à travers les livres ; la complexité des relations ; la solitude des villes et leur violence… La vie, finalement, rien que la vie, cela suffit !” (Colette Nys-Mazure)

Couverture : Théo Van Rysselberghe (1862-1926), Marguerite de Mons, 1886 (Gand, musée des Beaux-Arts).
150 pages
12 x 21 cm
9782804608576
Prix 8 €
217 g

Informations complémentaires

Poids 0.217 kg
Dimensions 12 × 21 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sans y toucher (Colette Nys-Mazure)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.