Virginie Stricanne. Des géographies bousculées

5,00  TVA comprise

Qu’elles soient petites ou grandes, il faut explorer les compositions de Virginie Stricanne, s’aventurer dans ses paysages escarpés, tumultueux. Ils accumulent falaises, gorges, brèches, gouffres,…

Plus que 1 en stock

Description

Jacky Legge, Hugues Robaye

Qu’elles soient petites ou grandes, il faut explorer les compositions de Virginie Stricanne, s’aventurer dans ses paysages escarpés, tumultueux. Ils accumulent falaises, gorges, brèches, gouffres,… Vous fixez un point de repère et vous avancez du regard.
A chacun de s’inventer son échelle de grandeur ; le cours d’eau deviendra fleuve, le monticule, montagne, le sentier, route sauvage. Vous risquez de vous égarer, de glisser, de tomber. Il faut s’accrocher, éviter les éboulements et cheminer.
Si le ciel apparait, il est souvent lourd, chargé.
Vous pouvez aussi pénétrer dans les entrailles de la terre.
Les tableaux de Virginie sont des géographies bousculées. Ils sont comme une carte chiffonnée, sans noms pour se repérer et reconnaitre des paysages déjà visités.

Tournai ; Mons : Ed. Maison de la Culture de Tournai ; Galerie Koma ; Carré noir, 2009. 60 p.
Photographie : Coralie Cardon. Mise en page : Christian Printz.

16,5 x 16,5 cm
60 pages
5 euros TTC
145 g

Informations complémentaires

Poids 0.145 kg
Dimensions 16.5 × 16.5 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Virginie Stricanne. Des géographies bousculées”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.