André Huet – Charivari

20,00 

À partir de photos, sauvées des poubelles, parfois en piteux état, André Huet récure, décape, gratte, rehausse, re-dessine à l’encre de Chine… Il s’appuie sur le fantôme de formes évanescentes, sur des traces, des ombres pour inventer une autre histoire.

Rupture de stock

Description

André Huet – Charivari
Éclats d’images, vertiges de mémoires

Françoise Lison-Leroy, Chantal D’Hont, Paul Roland, François Salmon, Michel Voiturier, Jacky Legge

André Huet a été scénariste, réalisateur et producteur de l’émission “Inédits” sur la RTBF. Pendant 25 ans, il a récolté des milliers d’images photographiées ou filmées, parfois très anciennes. À partir de photos, sauvées des poubelles, parfois en piteux état, André Huet récure, décape, gratte, rehausse, re-dessine à l’encre de Chine… Il s’appuie sur le fantôme de formes évanescentes, sur des traces, des ombres pour inventer une autre histoire.
Au Moyen Âge, les moines copistes, pour éviter de gaspiller le parchemin, cher et difficile à se procurer, effaçaient des pages déjà utilisées et re-écrivaient au-dessus : on appelle ces manuscrits des “palimpsestes” (du grec “plaimpsestôs” : “gratté de nouveau”).
Oui, André Huet re-crée sur l’existant : oui, c’est bien du palimpseste.
Mais l’existant est là, malgré tout, sous-jacent… en mémoire.

Pourquoi “Charivari” ? On imagine le bruit assourdissant que peut provoquer la poétique d’une image. Il y a comme un vacarme de points, de lignes, de traits… comme s’il fallait réveiller l’image qui dort sous le papier.

“Charivari – Éclats d’images, vertiges de mémoire” est une exposition mais est aussi un livre. Cet ouvrage suit le même esprit de re-création (de palimpseste) puisque six auteurs de la région ont écrit avec une belle justesse à partir des images d’André Huet : Françoise Lison-Leroy, Chantal D’Hont, Paul Roland, François Salmon, Michel Voiturier et Jacky Legge.
Chacun à sa façon donne une vision encore différente liée à sa propre histoire. Tandis que la mémoire inspire Jacky Legge et Chantal D’Hont, le temps et la trace interpellent Françoise Lison-Leroy. Mémoire aussi pour Paul Roland qui offre un “Circuits” de 15 poèmes mémorables. Michel Voiturier, quant à lui, se laisse emporter d’une “Petite suite au constat d’implosion” de 13 textes étonnants. François Salmon, par une nouvelle pleine d’esprit, “Thomas de dos, à l’arrière-plan”, nous raconte l’histoire d’un homme et une femme en prise avec des phénomènes photographiques.
Les originaux reproduits dans le livre ont été exposés au Magasin de Maman en octobre 2017.

Éditions Les déjeuners sur l’herbe asbl.
Format 20 x 20,8 cm. Papier Lessebo 170 g couverture 350 g. Dos carré collé.
60 pages.
EAN 9782930433592.
Prix : 20 €.
Poids : 308 g

Informations complémentaires

Poids 0.308 kg
Dimensions 20 × 20.8 cm