Hivers traversés de ciel bleu (Paul Roland)

10,00  TVA comprise

Si la ville est un opéra, la rue en est le décor. D’autant plus suggestif qu’il permet de croiser deux points de vue. Celui du passant. Il devine la vie derrière les façades, les porches et les fenêtres. Celui du résident. Il observe, à l’abri, les va-et-vient à l’extérieur.

En stock

Description

Si la ville est un opéra, la rue en est le décor. D’autant plus suggestif qu’il permet de croiser deux points de vue. Celui du passant. Il devine la vie derrière les façades, les porches et les fenêtres. Celui du résident. Il observe, à l’abri, les va-et-vient à l’extérieur.
(…)
Cet opéra fabuleux continue à prodiguer ses sortilèges. Les senteurs, les bruits, les couleurs, et leurs vibrations dans l’air n’ont pas fini d’éveiller la curiosité du simple badaud, transfiguré pour l’heure en témoin privilégié des cortèges, des fêtes et des échauffourées qui battent au cœur du pavé.

Paul Roland
(1950)
a vécu sa jeunesse à Colfontaine, dans un paysage buriné par les vieux charbonnages mais enchanté par le voisinage de la forêt et de la Maison Fénelon, qui abritait sous ses toits Mansart une classe d’école maternelle.
A enseigné deux ans au Congo en forêt équatoriale, puis à Nivelles, en Belgique.
Marié, père de deux enfants, il habite aujourd’hui à Péruwelz et fait partie de l’association Unimuse, à Tournai.

Poésie

15,3 x 15,3 cm
54 pages – dos carré collé
D/2016/10362/2
9782930433394
10 euros TTC
110 g

Informations complémentaires

Poids 0.110 kg
Dimensions 15.3 × 15.3 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Hivers traversés de ciel bleu (Paul Roland)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.