Sélectionné :

Le poème quotidien (Marie-Clotilde Roose)

10,00  TVA comprise

Le poème quotidien (Marie-Clotilde Roose)

10,00  TVA comprise

Il n’y a pas d’autre propos au Poème quotidien : habiter mieux son corps, ses espaces intérieurs et extérieurs, ceux que l’on partage avec ses proches, avec des inconnus, mais aussi avec des œuvres d’art, au fil des rencontres et des événements.

En stock

Description

« Où va la Poésie ? Elle va à nous rendre habitable l’inhabitable, respirable l’irrespirable… » écrivit Michaux dans L’Avenir de la poésie (La Pléiade, O.C, I, 972). Il n’y a pas d’autre propos au Poème quotidien : habiter mieux son corps, ses espaces intérieurs et extérieurs, ceux que l’on partage avec ses proches, avec des inconnus, mais aussi avec des œuvres d’art, au fil des rencontres et des événements. En réalité, le pari d’écrire tous les jours n’a pas été tenu. Loin d’un programme établi, folie contre folie, ce fut un horizon sous un titre, créant un rythme de marche et de respiration. Les feuillets se sont accumulés, comme ces feuilles envolées qui forment peu à peu dans la forêt un humus, à partir duquel jaillissent soudain des bourgeons clairs, quand on ne les attendait plus. Il y a dans le processus d’écriture une sorte de poussée, impérative et surprenante, qui oblige l’auteur à écouter ce qui monte, ce qui exige d’être entendu. Ce sont rarement des phénomènes extraordinaires ; c’est plutôt notre regard qui s’affine, notre manière de les voir. Alors la vie qui circule sous les apparences – parfois figées, parfois de mort – reprend toute sa saveur, son sens, son dynamisme. En filigrane demeure un souffle – trace d’être – même si tout s’efface et se métamorphose.

Marie-Clotilde Roose

Belge (Bruxelles, 1970).
Son plus beau poème : Emmanuel, né en 2009. Enseigne la philosophie en Faculté d’Architecture (UCL, LOCI, Tournai). Thèse de doctorat à Lyon 3 : « Désir d’être et parole poétique. De la tentative phénoménologique à la tentation métaphysique », Prix Charles Plisnier 2006. Fondatrice du Cercle de la Rotonde.
Site : www.lecercledelarotonde.be.

Poésie : L’orange soleil (L’Arbre à Paroles, 1994),
Le mur immense de la nuit (Caractères, 1994). Puis : Les chemins de patience (Brandes 2004, Prix René Lyr, Prix Geneviève Grand’Ry), Tourment (Le Taillis Pré, 2005, Prix Hubert Krains) et Ces combats si légers (Les Pierres). En anthologies : L’année poétique 2005 (Seghers), Poètes aujourd’hui et
La nouvelle poésie française de Belgique (Le Taillis Pré, 2007 et 2009),… Chant, écriture radiophonique (docu-fictions pour France-Culture).

Illustration de couverture : Régine Parent
www.regineparent.com

21 x 10,5 cm
62 pages – dos carré collé
D/2014/10362/3
ean 9782930433318
10 euros TTC
102 g

Informations complémentaires

Poids 0.102 kg
Dimensions 21 × 10.5 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le poème quotidien (Marie-Clotilde Roose)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Fermer le menu
×